Le glyphosate est un composant chimique dangereux

Ma position est claire. Le glyphosate est un composant chimique dangereux et il faut donc sortir de son utilisation. Le Président de la République a évalué cette sortie comme une urgence. Il demande un délai de 3 ans qui permettront de mettre en œuvre des solutions alternatives.
01roundup.ngsversion.1430193815508.adapt_.1900.1
Il est donc demandé de mettre toute notre énergie à cette cause pour respecter ce délai. L’Inra a été sollicité en ce sens. Une réflexion avec les États généraux de l’agriculture permettront aussi de trouver des solutions pérennes. La France évidemment continuera à travailler avec la commission et ses partenaires européens.

Je voudrais cela dit attirer l’attention sur le fait que l’utilisation du glyphosate n’est pas uniquement le fait des agriculteurs. Je suis contre cette stigmatisation de nos agriculteurs. Nos espaces privés, l’entretien de nos routes et chemins de fer par exemple font appel à la consommation de ce produit chimique. Nous devons donc entamer une réflexion générale sur ce produit et plus largement les pesticides.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑